Le défi des agences immobilières pour relancer leur activité

L’immobilier est un secteur qui est particulièrement touché par la crise sanitaire du COVID-19. Que ce soit pour les professionnels de l’immobilier comme pour les particuliers, l’arrêt brutal de l’activité met un sérieux coup de freins à de nombreux projets. Alors que nous nous apprêtons à partir du 11 mai à sortir progressivement du confinement, quelles sont les perspectives pour les agents immobiliers ? Quelle stratégie adopter pour relancer son activité ?

 

Quels sont les risques pour le secteur immobilier face à la crise sanitaire du COVID-19 ?

 

Le risque principal reste le ralentissement du marché de l’immobilier. La crise sanitaire a un impact négatif sur la construction de logements neufs et cela risque de perturber le volume de transactions. L’attentisme des acheteurs et des vendeurs pour un retour à la normale est aussi un facteur important de ralentissement du marché de l’immobilier dont 90% des actes planifiés avant le confinement ont été reporté (source FNAIM).

Idem pour la location où il va falloir attendre les mesures de déconfinement pour savoir quand il sera possible de déménager.

C’est une situation inédite et particulièrement délicate pour les agences immobilières qui ont peu de repère pour imaginer l’avenir post-confinement. La principale préoccupation étant d’ordre opérationnelle pour reprendre rapidement une activité « normale » sachant que les ¾ des agences immobilières sondées par la FNAIM font face à des grandes difficultés de trésorerie avec plus de 2 mois d’inactivité.

Il faut pourtant rester positif quant à la reprise de l’activité pour les agences immobilières. Les clients ont certes reporté leurs projets d’achats ou de ventes de leurs biens immobiliers mais le déconfinement progressif de la population va permettre à chacun de reprendre le sens de la vie et la concrétisation de projets gelés par la crise sanitaire.

 

Quelle stratégie de communication pour les agences immobilières en fin de confinement ?

 

Même si la plupart des agents immobiliers restent actifs et adoptent une communication positive vis-à-vis de leurs clients en gardant le contact avec le marché et les clients potentiels, il est clair que cette période de confinement va changer nos approches et nos points de vue. Il va falloir repartir à la conquête du marché. C’est l’opportunité d’être plus proche de vos clients et de sonder les préoccupations naissantes liés à la crise sanitaire. Vos clients cherchent des informations et des réponses sur le web, il est important de rester au contact en apportant des contenus utiles qui puisse répondre à toutes ces interrogations.

 

Préparer la reprise d’activité pour les agences immobilières

 

Mettez à profit cette période de confinement pour réfléchir à une stratégie de sortie. C’est aussi l’occasion de réaliser des actions dont vous n’avez pas le temps de vous occuper en période normale : revoir vos fichiers, vos plans d’actions…etc. Penser à un nouvel aménagement de votre agence pour que les gestes barrières (marquage au sol, gel hydroalcoolique…etc.) soient respectés afin d’accueillir vos clients dans des conditions optimales.

Les comportements d’achats seront certainement différents et il est donc pertinent de revoir sa stratégie marketing Immobilière et définir quels sont les canaux de communication immobilier les plus percutants pour toucher vos clients.

L’objectif pour les agents immobiliers sera de s’adapter à ce nouveau contexte, il existe des solutions et des actions à mettre en place pour reprendre l’activité. Il faudra faire preuve d’innovation et de créativité dans vos stratégies de conquête commerciale pour retrouver un niveau de contact satisfaisant afin générer plus de mandat et capter les acquéreurs.

Vous êtes agent immobilier ? Restez informé des tendances de votre secteur d’activité.
04 93 39 86 10
DEVIS GRATUIT